Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 17:53

250px-Location_of_Abkhazia_in_Europe.pngAbkhazia summary map

Située au nord est de la Géorgie, au bord de la mer noire, l’Abkhazie est un territoire montagneux qui s’étend sur environ 8600 km². Rattachée à la Géorgie après la révolution russe en 1917, l’Abkhazie a  proclamé son indépendance envers la Géorgie le 23 juillet 1992.

 

Cette république 125px-Flag_of_Abkhazia.svg.pngautoproclamée du Caucase d’environ 216 000 habitants a fixé sa capitale à Soukhoumi (ancienne Dioscuras). Depuis février 2005, Serguei Bagapch est président de la république.

 

Histoire

 

Territoire du Royaume de Colchide (Kolkha) jusqu’au VIème siècle av. JC et du Royaume d’Egrisie au Ième av. JC,  l’Abkhazie devint très tôt  une zone importante de commerce quant à sa situation sur les bords de la mer noire.  Les Grecs  y aménagèrent des ports (Pont Euxin) et créèrent la ville de  Dioscuras, l’actuelle Soukhoumi. Au Ier siècle de  notre ère  jusqu’au VIème siècle, l’Abkhazie  tomba  sous domination romaine. Un peu plus tard, l’Empire  byzantin lui accorde un statut de principauté autonome en son sein. Parallèlement, les Abkhazes  se convertissent au Christianisme.

Vers  le IXème siècle, la principauté d’Abkhazie s’unit avec le royaume géorgien  d’Iméréthie pour former le Royaume de  Géorgie.

Conquis par l’Empire  ottoman au XVIème siècle qui amènera une partie des Abkhazes à se convertir à l’Islam, les Géorgiens parviendront à repousser les  Ottomans. L’Abkhazie redeviendra une principauté autonome sous la dynastie des Charvachidzé.

Lors de la guerre russo-persane de 1804-1813, l’Abkhazie fait appel à l’Empire  russe pour se débarrasser de la domination ottomane sur son territoire. En 1810, la Géorgie est intégrée à l’Empire russe puis absorbera la principauté abkhaze vers 1864. Ce qui provoquera la fuite  des Abkhazes musulmans vers l’Empire ottoman.

 

Après la Révolution russe de  1917, la République de Géorgie est proclamée en juin 1918. L’Abkhazie y sera rattachée. En 1921, elle obtiendra un statut république fédérée lors de la création de la République socialiste fédérative soviétique de Transcaucasie regroupant : Géorgie, Arménie et Azerbaïdjan. En 1931, l’Abkhazie  devient une république socialiste soviétique autonome mais reste sous l’autorité de  la RSS de  Géorgie. Durant cette période et jusqu’à la mort de Staline, l’Abkhazie subit des  campagnes de « géorgisation »notamment dans l’éducation.

L’arrivée de Gorbatchev en 1985 et la mise en place de la « perestroïka » provoquent dans l’ensemble de l’URSS  la création de mouvements indépendantistes et nationalistes. Les unes après les autres, les RSS demandent leur indépendance. En Géorgie, les Abkhazes revendiquent leur indépendance afin d’éviter  de se retrouver de nouveau sous le joug géorgien. Des  émeutes sanglantes éclatent en juillet 1989 provoquant l’intervention de l’armée rouge.

En avril 1991, la Géorgie proclame son indépendance et le nationaliste « pro-minorités » Gamsakhourdia, ancien dissident soviétique devient président. En décembre, le chef de la garde nationale géorgienne Kitovani, renverse  Gamskhourdia qui se réfugie en Mingrélie.

En février 1992, la constitution de la république démocratique de Géorgie de 1920 est remise en place ce qui fait craindre  aux Abkhazes la perte de leur autonomie que lui conférait la constitution soviétique. L’Abkhazie déclare son indépendance.

 

Accusant les  Abkhazes d’avoir enlevé le ministre de l’intérieur géorgien, le gouvernement de Géorgie lance une offensive en Abkhazie en août 1992. Soutenu par des forces paramilitaires  pro-abkhazes, le conflit se durcit et s’étend en Mingrélie. L’armée géorgienne est repoussée hors du territoire abkhaze fin 1993.

 

Depuis la fin de la guerre, la  situation reste encore très  tendue. Certains Abkhazes souhaiteraient une association avec la Russie et d’autres l’indépendance de l’Abkhazie. La position de la fédération de Russie reste floue même si elle rejette toute association avec la petite république.

 

Sur le plan international, l’ONU, L’OSCE et l’Union Européenne ne reconnaissent pas l’Abkhazie en tant que République indépendante et considèrent qu’elle fait partie de la Géorgie.

 

 Les propositions du président géorgien Saakachvili :

 

1 - Division de la Géorgie en 7 entités dotées de pouvoirs sur l’économie, la sécurité intérieure laissant toutefois la gestion de la défense et des affaires  étrangères au gouvernement fédéral.

 

2- Création d’une fédération entre l’Abkhazie et la Géorgie.

 

En  tout cas, aucune de ces propositions n’ont satisfait le gouvernement abkhaze qui  considère que les Abkhazes sont un peuple à part entière. Sous influence implicite de la Russie quant à leur soutien aux séparatistes lors du  conflit et le maintien de 1700 militaires sur le territoire, cette crise qui a fait  de nombreuses victimes et a dévasté tout le pays ne semble pas trouver une issue.

 

Fin août 2008, le parlement de la Fédération de Russie vote une motion de censure invitant Moscou à reconnaître l’indépendance de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhazie. Les puissances occidentales n’ont pas suivi la Russie, le Nicaragua, Nauru et le Vénézuela et ne reconnaissent toujours pas l’indépendance de l’Abkhazie.

 

En reconnaissant l’indépendance de l’Abkhazie et de l’Ossétie du Sud en 2008, la Russie démontre ouvertement sa volonté de  geler le conflit et de pérenniser le statu quo.

 

Sur le plan économique, l’Abkhazie jouit pourtant de très fort potentiel. Surnommée la « Riviera géorgienne », ses côtes au bord de  la mer noire accueillent de  nombreux touristes notamment russes. De  plus, les  jeux olympiques de  2014 à Sotchi lui offrent des opportunités en matière de rénovation de ses  infrastructures. D’autre part, l’Abkhazie, tout comme la Géorgie est un pays vinicole qui tente à améliorer la qualité de ses vins  en vue  de se développer  à l’international. Outre la viticulture, elle produit également du tabac, agrumes, thé.. Récemment  des gisements de pétrole ont été découverts, ce qui lui offre de  nouvelles perspectives de développement.

 

                                                                                                           Ecrit par Chantal DOUPEUX   

 

www.diplomatie.gouv.fr/.../georgie-elections-presidentielles-tenues-abkhazie-15.12.09_78459.html

www.slate.fr/.../abkhazie-russie-guerre-pays-existe-pas

fr.wikipedia.org/wiki/Abkhazie

www.tlfq.ulaval.ca/.../georgie-terr-autonomes.htm

colisee.org/article.php?id_article=1249

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Du Terrain, De L'info, Le Webzine.....

  • : WorldWidePress
  •  WorldWidePress
  • : Worldwidepress est un blog d'informations géopolitiques, économiques et socio-culturelles. Dans un langage simple et par des articles et dossiers illustrés, il aborde divers sujets tels que les droits de l'homme, la liberté d'expression, les Etats en transition démocratique et des questions sur les minorités à travers le monde.
  • Contact

Traductions

Flag_of_the_United_Kingdom.svg.png

Flag_of_Russia.svg.png

Recherche